Comité d'action 2009

Le but de ce forum est d’informer et de coordonner les actions relatives au mouvement de grève universitaire de cette année 2009.


    Infos réformes, lois / lettres à Sarko

    Partagez
    avatar
    valerian

    Messages : 56
    Date d'inscription : 10/02/2009
    Age : 30

    Infos réformes, lois / lettres à Sarko

    Message  valerian le Jeu 12 Mar - 11:53

    Postez ici vos infos quand aux Infos réformes, lois / lettres à Sarko

    guilhem

    Messages : 8
    Date d'inscription : 10/02/2009

    textes

    Message  guilhem le Jeu 12 Mar - 20:05

    je propose d'ajouter aux lettres les textes de:

    1)l'appel des appels

    CHARTE DE L’APPEL DES APPELS

    Nous, professionnels du soin, du travail social, de la justice, de l’éducation, de la recherche, de l’information, de la culture et de tous les secteurs dédiés au bien public, avons décidé de nous constituer en collectif national pour résister à la destruction volontaire et systématique de tout ce qui tisse le lien social.

    Réunis sous le nom d’Appel des appels, nous affirmons la nécessité de nous réapproprier une liberté de parole et de pensée bafouée par une société du mépris.

    Face à une idéologie oppressive qui promeut le culte de l’argent et la peur de l’autre,
    Face à la souffrance sociale que cette idéologie génère,
    Face à la multiplication de prétendues réformes aux conséquences désastreuses,
    Face au saccage de nos missions et de nos pratiques professionnelles, Face à la promotion du prêt-à-penser et de procédures managériales et sécuritaires,
    Face à la désignation à la vindicte collective de citoyens toujours plus nombreux,
    Face à l’abandon progressif des plus fragiles parmi nous…

    Nous entendons lutter contre toute politique qui liquide les principes de droit et les valeurs de notre démocratie, issus des Lumières et du Conseil National de la Résistance.

    Avec tous ceux et celles qui nous rejoignent, nous nous engageons à :

    • faire le lien entre toutes les réflexions, les initiatives et les mobilisations dans l’esprit de notre appel et les amplifier ;

    • constituer un espace public de vigilance vers lequel remonteront les analyses et propositions de professionnels et de citoyens ;

    • relayer, par nos comités locaux, notre site Internet et nos actions une parole qui échappe aux processus de normalisation, afin de promouvoir une éthique citoyenne, fondée sur le respect de la dignité humaine comme des libertés publiques et individuelles ;

    • construire, en liaison avec les associations et les partenaires qui le souhaitent, un espace d’analyse des politiques fondées sur le culte de la performance et de la norme dont les corollaires sont la peur, l’exclusion, voire l’élimination ;

    • donner le plus grand retentissement à tous ceux qui organisent une résistance responsable et non violente aux politiques en cours ;

    • soutenir et multiplier les actions visant à dénoncer et combattre les dispositifs de servitude, les atteintes aux libertés fondamentales et la dénaturation de nos métiers ;

    • exiger des instances constituées – partis politiques, syndicats, pouvoirs publics – qu’elles s’opposent, par des réponses adaptées, à la démolition des valeurs pour lesquelles nous nous battons.

    Décidés à combattre une idéologie de la norme et de la performance qui exige notre soumission et augure d’une civilisation inique et destructrice de l’humain, nous voulons réinventer une société de libertés, de droits, de justice et d’hospitalité.

    Collectif national de l’Appel des appels – 24 février 2009

    guilhem

    Messages : 8
    Date d'inscription : 10/02/2009

    re-textes

    Message  guilhem le Jeu 12 Mar - 20:09

    et 2) l'appel des résistants

    L'appel des résistants
    ( à copier-coller et diffuser)


    Au moment où nous voyons remis en cause le socle des conquêtes sociales de la Libération, nous,
    vétérans des mouvements de Résistance et des forces combattantes de la France Libre (1940-1945),
    appelons les jeunes générations à faire vivre et retransmettre l'héritage de la Résistance et ses idéaux
    toujours actuels de démocratie économique, sociale et culturelle. Soixante ans plus tard, le nazisme est
    vaincu, grâce au sacrifice de nos frères et soeurs de la Résistance et des nations unies contre la barbarie
    fasciste. Mais cette menace n'a pas totalement disparu et notre colère contre l'injustice est toujours intacte.
    Nous appelons, en conscience, à célébrer l'actualité de la Résistance, non pas au profit de causes
    partisanes ou instrumentalisées par un quelconque enjeu de pouvoir, mais pour proposer aux générations
    qui nous succéderont d' accomplir trois gestes humanistes et profondément politiques au sens vrai du
    terme, pour que la flamme de la Résistance ne s'éteigne jamais :

    Nous appelons d'abord les éducateurs, les mouvements sociaux, les collectivités publiques, les
    créateurs, les citoyens, les exploités, les humiliés, à célébrer ensemble l'anniversaire du programme du
    Conseil national de la Résistance (C.N.R.) adopté dans la clandestinité le 15 mars 1944 : Sécurité sociale
    et retraites généralisées, contrôle des " féodalités économiques " , droit à la culture et à l'éducation pour
    tous, une presse délivrée de l'argent et de la corruption, des lois sociales ouvrières et agricoles, etc.
    Comment peut-il manquer aujourd'hui de l'argent pour maintenir et prolonger ces conquêtes sociales,
    alors que la production de richesses a considérablement augmenté depuis la Libération, période où l'
    Europe était ruinée ? Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne
    doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature internationale des marchés
    financiers qui menace la paix et la démocratie.

    Nous appelons ensuite les mouvements, partis, associations, institutions et syndicats héritiers de la
    Résistance à dépasser les enjeux sectoriels, et à se consacrer en priorité aux causes politiques des
    injustices et des conflits sociaux, et non plus seulement à leurs conséquences, à définir ensemble un
    nouveau " Programme de Résistance " pour notre siècle, sachant que le fascisme se nourrit toujours du
    racisme, de l'intolérance et de la guerre, qui eux-mêmes se nourrissent des injustices sociales.

    Nous appelons enfin les enfants, les jeunes, les parents, les anciens et les grands-parents, les
    éducateurs, les autorités publiques, à une véritable insurrection pacifique contre les moyens de
    communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation
    marchande, le mépris des plus faibles et de la culture, l'amnésie généralisée et la compétition à outrance
    de tous contre tous. Nous n'acceptons pas que les principaux médias soient désormais contrôlés par des
    intérêts privés, contrairement au programme du Conseil national de la Résistance et aux ordonnances sur
    la presse de 1944.
    Plus que jamais, à ceux et celles qui feront le siècle qui commence, nous voulons dire avec notre affection:

    " Créer, c'est résister. Résister, c'est créer ".
    Signataires :
    Lucie AUBRAC, Raymond AUBRAC, Henri BARTOLI, Daniel CORDIER,
    Philippe DECHARTRE, Georges GUINGOUIN, Stéphane HESSEL,
    Maurice KRIEGEL-VALRIMONT, Lise LONDON, Georges SEGUY,
    Germaine TILLION, Jean-Pierre VERNANT, Maurice VOUTEY.


    ce texte date un peu, au moins deux-trois ans, il n'en est pas moins toujours d'actualité

    Gaëlle
    Admin

    Messages : 37
    Date d'inscription : 02/02/2009

    Re: Infos réformes, lois / lettres à Sarko

    Message  Gaëlle le Mar 17 Mar - 22:41

    Apportez tous les documents qui vous semblent pertinent, sachez juste de quoi ils parlent... qu'on puisse les utiliser correctement...

    Contenu sponsorisé

    Re: Infos réformes, lois / lettres à Sarko

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 3:36